Le fantôme de Carmen

IllustrationDrawingEditorial Design
Carmen Opera Flamenco
2016

Louis, le petit preneur de son, revient à l’Opéra. Il rencontre cette fois le fantôme de Carmen, une Madré géante. Elle a perdu ses personnages et doit les retrouver pour une représentation exceptionnelle, le soir même, devant le roi et la reine d’Espagne : « Petits, petits ! », s’égosille-t-elle. Au long d’une quête pleine de fougue et de rebondissements (avec chevaux, danseuses et même un taureau sur scène !), on découvre l’intrigue de l’œuvre de Bizet, donnant à entendre au passage les grands airs de cet Opéra le plus joué au monde. Un livre-audio lu par Yolande Moreau.

 
Louis tomba nez à nez avec une énorme madré espagnole, une grande,
une immense dame blanche : un fantôme !
« Où êtes-vouuuus ?
Petits-petits ! Hou hou ! »
« Serais-tuuu… la Carmencita ? Ma petite Carmen
à moi ? »
« Gaaaarde à vous ! »
« Qu’est-ce que c’est que ça ? demanda Louis.
– Une promenade aux flambeaux pour le beau torero
Escamillo, dit la madré. »
Elle appela : « Torrro ! Ha ! Torrro ! »
Bouillant de colère, l’animal chargea tête baissée.
Louis ne respirait
plus. Dans la pénombre, les bandits étaient aux
aguets, fusils chargés.
Ils rentraient chez eux, à Séville, s’estompant mystérieusement
dans l’immense corps de la madré-fantôme, dans l’âme
de l’opéra Carmen.
... l'âme de Carmen était bien là ce soir.

You may also like

2017
Lithographie
2014
Le train rouge
2016
SKINCARE YSL
2016
Le silence de l'Opéra
2016
Recherches/Projet
2016
Le château des pianos
Back to Top